Accueil Education Education : « Cheikh Anta Diop » sauve la suppression de la...

Education : « Cheikh Anta Diop » sauve la suppression de la langue allemande par l’Etat

La langue d’Hitler a failli être supprimée par les autorités publiques dans les collèges et lycées sénégalais. Remuant ciel et terre, les professeurs de cette langue ont pu  les faire revenir à de meilleurs sentiments. Hier lors de leurs journées pédagogiques, le président de l’association des professeurs d’allemands a indiqué qu’ils ont frôlé  le pire.

La toute puissance publique avait pris la ferme décision de supprimer la langue allemande des programmes pédagogiques scolaires. D’abord l’association des professeurs d’allemands a déployé tout un arsenal de faits scientifiques pour amener les autorités à revenir à de meilleures dispositions sur cette affaire. « Il  fallait que nous nous basions sur des faits scientifiques pour montrer au gouvernement que ce n’était pas une bonne chose. Le Président de la République a demandé à son conseiller en éducation de nous recevoir pour s’enquérir de la situation. Au palais, on a remis le document pour dire que cette mesure n’était pas bonne ».retrace Malick Diop, président de l’Association des professeurs d’allemand au Sénégal (Apas). « On a fait des démonstrations pour montrer que la langue allemande mène vers les sciences comme l’a démontré Cheikh Anta Diop qui soutient que la voie idéale pour faire les sciences c’est de passer par l’allemand. L’Assemblée nationale était sensibilisée. La lutte a pris trois mois. Puis, le ministre annonce que la mesure est annulée », a ajouté Malick Ndao. D’après les organisations de la conférence, il y a près de 200 professeurs d’allemand et 20 mille apprenants de cette langue au Sénégal.

Senegal7.com

.