Accueil Education Education : Deux enseignants « rebelles » privés de salaire pendant 62...

Education : Deux enseignants « rebelles » privés de salaire pendant 62 mois

Deux enseignants qui ont déchiré leurs emplois du temps devant leur censeur et proféré des menaces  en son encontre ont été mis en demeure. Depuis 5 ans en effet, ils n’ont vu l’ombre de leur salaire. Les syndicalistes ont plaidé leur cause devant  le Président Macky qui leur a fait le point de la situation.       

La révélation de Cheikh Diop de  la Cnts/Fc a ému toute l’assistance de la salle des banquets du palais de la République : deux enseignants du lycée John Fitzgerald Kennedy sans salaire depuis 62 mois, soit plus de 5 ans, renseigne le journal Quotidien. Interpellé, le Président de la République a donné des précisions sur cette situation. « Ces enseignants ont déchiré devant leur censeur d’établissement les emplois du temps qui leur avaient été fixés. Ensuite, ils ont proféré des menaces vis-à-vis de la direction de l’établissement. L’inspection d’académie de Dakar les avait mis à la disposition des ressources humaines du ministère de l’Education nationale. Ils ont refusé de reprendre leurs postes. Ils ont reçu des demandes d’explication qu’ils ont aussi déchirées. Donc, n’ayant pas rejoint leurs postes, comment voulez-vous qu’ils aient leurs salaires ? Sur quelles bases va-t-on-leur payer ? On ne paie pas des salaires sur la base d’un diplôme, mais pour le travail effectué. S’il n y a pas de travail, il n’y a pas de salaire », explique Macky Sall. Il appelle ces enseignants à rejoindre leur affectation au niveau du ministère de l’Education. Ensuite, « une mesure de clémence sera peut-être prise pour qu’ils réintègrent leur emploi », rassure le Président.

Senegal7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici