Accueil Education Education : Enfin, Macky capitule devant la cravache des enseignants

Education : Enfin, Macky capitule devant la cravache des enseignants

Qui l’aurait cru, que le chef de l’Etat en arrive à capituler devant les enseignants déterminés à en découdre avec lui contre vents et marées. Pourtant, c’est bien ce qui s’est passé, ce vendredi, entre le G6 et le gouvernement. Seulement d’aucuns pensent que la présidentielle de 2019 oblige.

Le G6 constitué des syndicats d’enseignants les plus représentatifs du pays ont réussi à faire plier le gouvernement, relativement à leur régime indemnitaire, principal point d’achoppement de leur revendication avec les autorités. En effet perçu comme un homme qui ne reculerait jamais devant l’adversité, le chef de l’Etat Macky Sall aura été prévoyant  et émérite, nonobstant la détermination du G6 que les menaces de radiation et autres artifices n’ont pu émouvoir. Une cravache qui s’est longtemps abattue sur le gouvernement  et qui a fini par porter ses fruits devant des autorités obnubilées par ailleurs par un second mandat. Et ce faisant, par une loi sur le parrainage qui divise plus les sénégalais qu’elle ne les rassemble. Aujourd’hui, le Président de la République a dû capituler pour permettre à l’école sénégalaise de rouvrir et de retrouver son lustre d’antan mais à y voir de près, c’est surtout Serigne Mbaye Thiam qui aura essuyé  une ribambelle de cravaches de la part des enseignants. Son faux pas qui aura consisté à vouloir mettre fin à la grève par médias interposés lui aura valu une « pluie de cravaches » qu’il n’oubliera pas de sitôt.

Senegal7.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici