L'Actualité en Temps Réel

Egypte : Plus de 100 Chefs d’Etat ou de gouvernement du monde à la COP27

Plus de 100 chefs d’État ou de gouvernement du monde dont le président sénégalais, Macky Sall, prennent part ce lundi à Charm-El Cheikh en Egypte, à l’ouverture officielle de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (Cop 27).

Cette rencontre qui va s’étaler sur près de deux semaines a pour principal objectif d’assurer la pleine mise en œuvre de l’Accord de Paris signé en 2015.

Les Nations Unies rappellent que ‘’les discussions à la Cop 27 commencent vers la fin d’une année qui a vu des inondations dévastatrices et des vagues de chaleur sans précédent, de graves sécheresses et des tempêtes redoutables, tous des signes sans équivoque de l’urgence climatique en cours’’.

L’ONU signale que ‘’dans le même temps, des millions de personnes dans le monde sont confrontées aux effets de crises simultanées dans les domaines de l’énergie, de l’alimentation, de l’eau et du coût de la vie, aggravées par de graves conflits et tensions géopolitiques’’.

Et dans ‘’ce contexte défavorable’’, certains pays ont commencé à ‘’bloquer ou à inverser les politiques climatiques et ont doublé leur utilisation des combustibles fossiles’’.

L’ONU relève que cette COP 27 ‘’se déroule également dans un contexte d’ambition insuffisante pour réduire les émissions de gaz à effet de serre’’’.

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat de l’ONU estime que ‘’les émissions de CO2 doivent être réduites de 45% d’ici 2030, par rapport aux niveaux de 2010 pour atteindre l’objectif central de l’Accord de Paris de limiter la hausse de la température à 1,5 degré Celsius d’ici la fin de ce siècle’’.

Selon ces experts, ’’cela est crucial pour éviter les pires impacts du changement climatique, y compris les sécheresses plus fréquentes et plus graves, les vagues de chaleur et les précipitations’’, note l’APS.

Assane SEYE-Senegal7