Accueil Sports El Hadji Ousseynou Diouf veut « être tué en premier »

El Hadji Ousseynou Diouf veut « être tué en premier »

Dioufy avec la verve qu’on lui connait, ne mâche jamais ses mots. Il en veut énormément à la FIFA qu’il accuse de reléguer au second plan les africains. Pour lui, lors du tirage de la coupe du monde, il y avait Figo, cannavaro, Maradona, Forlan entre autres légendes du ballon rond mais pas l’ombre d’un seul africain. Très remonté contre cette situation, il s’est demandé où sont en ce moment Samuel E’to, Drogba, El Hadji Ousseynou Diouf, George Weah, Salif Keita entre autres, peste-t-il. Pour le double ballon d’or Africain, ça c’est ce qu’on appelle un manque d’élégance notoire de la part de l’instance mondiale du soccer. Pour ce faire, Dioufy s’engage à défendre l’Afrique par des actes. Et pour corroborer sa thèse il ajoute : « un guerrier ne gagnera qu’une seule chose : être tué en premier. Autrement dit, il faut croire en ses potentiels. Il a indiqué qu’ils vont gagner (1,0)  à la veille du match Sénégal-France, ils l’ont fait et permis au Sénégal de briller partout dans le monde.

Assane SEYE