L'Actualité en Temps Réel

El Hassan Sall : Comment le parti Etat-Apr tient la patrie en otage

Lorsque j’ai dit à mes amis de l’Apr : « la patrie avant le parti, il s’agit-là d’une conviction profonde. Ce combat que je mène, ils doivent être les premiers à être derrière moi.

Ma mission première est d’abord de satisfaire la communauté nationale. Donc, il faut bannir les pratiques que nous avons trouvé sur place : le copinage, le trafic d’influence, les prébendes…le pouvoir confère des avantages, c’est indéniable, mais il faut que ces avantages nous permettent de nous mobiliser jour et nuit pour satisfaire la demande sociale de nos populations ».

En tenant ces propos en 2013, le Président Sall semblait comprendre pourquoi les Sénégalais l’avaient élu. Mais aujourd’hui, c’est comme si le pouvoir rendait amnésique qu’il semble avoir oublié ses engagements en reconduisant  les mêmes méthodes qui ont concouru à la  chute de son maître et prédécesseur.

Pourquoi, le président gagnerait à se rappeler en permanence qu’il a un agenda dans lequel sont consignés tous  ses engagements qu’il a déclarés de son propre chef au cours de ses adresses au peuple sénégalais lors de sa marche vers le pouvoir.

Et c’est justement sur la base de ses engagements-là qu’il a été élu en partie. Malheureusement , aujourd’hui en tentant de reconduire les mêmes méthodes qui avaient valu à Wade sa chute,il est en train de mener le pays vers l’impasse.(…),relève Tribune.

Assane  SEYE-Senegal7