Elargissement de Karim Wade : Omar Sarr fait de grosses révélations !

0

Omar Sarr, ministre des Mines et de la Géologie n’y est pas allé par quatre chemins pour répondre à ses détracteurs. Face aux attaques dont il est la cible l’ancien coordonnateur du parti démocratique sénégalais (Pds) a fait des révélations s sur sa participation au dialogue national et les raisons qui fondent une telle option.

« Quand il s’est agi de me battre, je me suis battu. Quand il s’est agi de dialoguer, je l’ai fait. Quand il s’est agi de militer, je l’ai fait aussi. Et si j’ai été au dialogue politique pour la première fois (en 2016, c’était pour que Karim Wade sorte de prison.

Un mois plus tard, Karim a été libéré », a dit Oumar Sarr.Il indique par la meême occasion que c’est Wade-fils qui l’aurait encourgé à participer au dialogue afin qu’il puisse tirer d’affaire avec Dame Justice. Toutefois, il précise que Karim n’a pas voulu que son père soit tenu au courant de cette affaire, relate les Echos.

« Me Wade n’était pas au courant de ma participation ni aux rencontres avec Macky Sall. Seul Karim Wade était au courant et il m’avait dit de garder le secret et de ne pas en parler à son père », explique-t-il devant les députés.

S’agissant de sa nomination dans le gouvernement de Macky Sall, Oumar Sarr ne regrette rien. « Qu’est-ce qu’il y a de mal à ça pour qu’on en fasse un débat comme si j’ai trahi quelqu’un. Et si c’était à refaire, je le referais. Je n’ai rien à regretter de mes actes, car si le Sénégal m’appelle, je réponds présent… », s’est-il défendu.

S’agissant de sa nomination dans le gouvernement de Macky Sall, Oumar Sarr ne regrette rien. « Qu’est-ce qu’il y a de mal à ça pour qu’on en fasse un débat comme si j’ai trahi quelqu’un. Et si c’était à refaire, je le referais. Je n’ai rien à regretter de mes actes, car si le Sénégal m’appelle, je réponds présent… », s’est-il défendu.

Assane SEYE-Senegal7

Leave a comment