Accueil Actualités Élections en Centrafrique : le positionnement ambigu du parti de François Bozizé

Élections en Centrafrique : le positionnement ambigu du parti de François Bozizé

À l’approche des élections de dimanche, l’insécurité reste importante en Centrafrique. Une coalition de groupes armés a entamé, il y a une semaine, des mouvements de déstabilisation à l’intérieur du pays. Jeudi, la journée était à l’accalmie, relate RFI.

La Coalition des patriotes pour le changement, la nouvelle coalition de groupes armés, a déclaré un cessez-le-feu unilatéral dans un communiqué.

Alors que le gouvernement centrafricain estime que cette annonce de cessez-le-feu de la coalition est un non-événement, Jean-Eudes Teya, secrétaire général du KNK, le parti de François Bozizé, réagit sur cette déclaration des groupes armés :

« Un accord de cessez-le-feu, ça ne vaut que si la personne en face accepte les conditions demandées. Hors, depuis hier, le Premier ministre du gouvernement centrafricain a rejeté formellement la proposition que nous avons faite d’observer une trêve. Par conséquent, il n’y aura pas de trêve de Noël. »

Assane SEYE-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici