Elle traite la mère d’une célèbre femme d’affaires de prostituée et prend une peine de 2 ans…

0

Poursuivie pour diffusion d’écrits contraires aux bonnes mœurs, la commerçante Khadidiatou Diop a écopé d’une peine de 2 ans assortis du sursis et à payer 1 million FCFA aux parties civiles.

Domiciliée à Sacré-Cœur, elle avait injurié la propriétaire de la boutique Bise Collection, Bigué Ndoye et ses parents, sur les réseaux sociaux.

 

En effet, selon rewmi, c’est dans un élan vindicatif que, Khadidiatou Diop avait voué aux gémonies la propriétaire de la boutique Bise Collection, Bigué Ndoye et ses parents. Mais, suite à la plainte des victimes, la mise en cause qui venait fraîchement de se marier, a été placée sous mandat de dépôt le 10 février dernier.

 

D’après les dires de Khadidiatou Diop devant le juge, c’est Bigué Ndoye qui a déclenché les hostilités sur Snapchat.

 

« Je n’ai fait que riposter à ses injures. Comme elle m’avait bloquée, j’ai enregistré mes insultes dans un audio, avant de l’envoyer à une de ses connaissances du nom de Rokhaya Niabaly Seck. C’est cette dernière qui a publié l’audio sur son compte Snapchat », a-t-elle allégué.

 

Étayant ses propos, la commerçante renseigne qu’elle a taxé Salimata Dia, mère de Bigué Ndoye, de prostituée. « C’est la petite sœur de Bigué Ndoye qui était ma promotionnaire. Je n’ai jamais dit que son père est mort en prison », a-t-elle nié.

 

A l’enquête préliminaire, la prévenue avait confié que c’est elle même qui a publié l’audio sur le compte Snapchat de Rokhaya Niabaly Seck, car celle-ci est très suivie sur le réseau social.

 

Fanta DIALLO BA-senegal7

Leave a comment