Accueil Actualités En perspectives de la présidentielle de 2019 : Guerre de mobilisation entre...

En perspectives de la présidentielle de 2019 : Guerre de mobilisation entre Opposition et Pouvoir

Entre pouvoir et opposition, la guerre fait rage sur le plan de la mobilisation des troupes. En effet chaque camp tente de d’intimider l’autre par de grandes rencontres où militants et responsables rivalisent d’ardeur.

Pour l’heure, la guerre de mobilisation des troupes fait rage entre l’opposition et le pouvoir. Et ce, en quelques encablures de la prochaine présidentielle. L’opposition  regroupée sous la bannière du Front de résistance national (Frn) a donné le ton en réussissant une grande mobilisation le 13 juillet dernier à la place de la Nation. Ce samedi, 11 août, le Front de résistance national a encore mobilisé ses troupes mais cette fois-ci au sein de la banlieue Dakaroise. Au menu de cette rencontre, décrier les manquements qui plombent le processus électoral, récuser la modification du code électoral au mépris de la loi fondamentale. Egalement, l’exclusion de Karim Wade des listes électorales et l’emprisonnement de Khalifa Sall sont au nombre des récriminations. Mais en parallèle, Macky et son pouvoir n’entendent pas se laisser intimider. Lors de l’inauguration de l’arène de lutte à Pikine, certes, le Chef de l’Etat n’a pas été accueilli de façon pompeuse mais à Diamniadio, il s’est grassement racheté. Une grande mobilisation des militants et responsables a étayé cette cérémonie d’inauguration de Dakar Arena. En effet, chaque camp tente d’intimider l’autre à mesure de l’échéance majeure approche. Gageons que ces troupes convoyées partout puissent traduire fidèlement leur acte de vote le jour du scrutin. A contrario, ce ne serait que de la poudre aux yeux.

Assane SEYE-Senegal7

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici