Accueil Actualités En quarantaine : Le Chef de l’Etat fait face à la suppression...

En quarantaine : Le Chef de l’Etat fait face à la suppression du poste de PM

quaantaine

Le poste de Premier Ministre a été supprimé il ya un an pour des raisons que seul le Chef de l’Etat connait. Depuis lors,il est le seul à assurer la coordination de l’action gouvernementale. Mais aujourd’hui qu’il est en quarantaine, ce poste de PM est devenu une nécessité impérieuse.Pour nombre de sénégalais ,il ya forcément une césure entre les décisions du Chef de l’Etat et l’action gouvernementale.

Le poste de PM,on en reparlera jamais assez puisque le sujet est toujours d’actualité dans un contexte de Covid-19 où le Chef de l’Etat serait en quarantaine pour avoir été en  contact avec un patient positif à la Covid-19.

En effet la suppression de poste de PM est devenu un manque à gagner puisque le Chef du Gouvernement coordonne l’action gouvernementale.

Or, au stade où nous en sommes, le ministre d’Etat et Secrétaire général de la présidence de la République Mahammad Boune Abdallah Dionne ne peut assurer ce relais puisque les prérogatives sont différentes.

Depuis la suppression du poste de PM, tout repose sur les épaules du Chef de l’Etat.

Il en était devenu l’alpha et l’oméga au point de susciter l’étonnement car nombre de nos compatriotes se demandent comment le Chef de l’Etat arrive-t-il à coordonner l’action gouvernementale alors qu’il est en quarantaine.

En tous les cas, selon l’enseignant en Sciences politiques, Moussa Diaw, Macky Sall a initié cela en invoquant le « Fast-tract ».

Mais, « on se rend compte qu’il n’y a pas de Fast-Tract. Au contraire, les activités du gouvernement sont au ralenti parce qu’il n’y a plus de coordination« , dit-il.

Il apparente cette décision de Macky Sall à un « abus de pouvoir » d’autant que cette « décision a été prise seule, alors que le changement de régime doit être constitutionnel.

Il n’y avait pas d’urgence à prendre cette décision, maintenant, les informations ne remontent plus ou tardent à l’être« , se désole-t-il.

Assane SEYE-Senegal7

 

 

 

 

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici