Enseignement : Marie DIAGNE appelle les acteurs de l‘éducation à ‘’éloigner le spectre’’ de la longue grève

0
‘’Il faut éloigner ce spectre, il faut que nos élèves ne soient pas en détresse, nous sommes responsables de leur avenir. Nous enseignants étions hors des classes, mais ce sont les élèves qui réclamaient notre retour dans les classes. Où avez-vous vu ça, chers collègues ? c’est un évènement terrible, un moment terrible que nous avons vécu et nous ne souhaitons pas que de telles choses se renouvellent !   ’’. Ces propos sont ceux de Andrée Marie DIAGNE qui, appelle les acteurs de l‘éducation à ‘’éloigner le spectre’’ de la longue grève des enseignants, qui a mis en détresse les élèves du pays pendant trois mois.

 

Soulignant que la raison d’être des enseignants est de ‘’prendre en charge’’ la jeunesse du pays, même si leur condition est ‘’difficile’’, elle s’est souvenu qu’après avoir obtenu son CAES, avec deux maîtrises en poche, elle ‘’ne gagnait pas 100.000 francs’’.
‘’Et nous ne faisions pas plus de trois jours de grève dans l’année, et quand il y avait trois jours de grève, c’était un évènement’’, a-t-elle poursuivi, non sans s’interloquer : ‘’mais trois mois de grève, vous imaginez ça !’’.

 

Elle s’exprimait lors de la cérémonie d’ouverture de la 5-ème édition du Salon international du livre de Thiès (SILT), dont elle est la marraine, note APS.

 

 

Fanta DIALLO BA-senegal7

Leave a comment