Accueil Actualités Entrée de Ziguinchor par la RN4: Un calvaire sans fin (photos)

Entrée de Ziguinchor par la RN4: Un calvaire sans fin (photos)

Ziguinchor

La porte d’entrée principale de la capitale du sud, la transgambienne est devenue impraticable. Les chauffeurs parlent de la route de l’enfer entre le village de Tobore et Ziguinchor. La route bitumée est devenue une simple boue. Le goudron n’existe plus à certain niveau de la route à une dizaine de kilomètres de la ville de Ziguinchor. A chaque fois que la marée haute arrive, des parties de la route sont souvent couverts de l’eau. C’est, cette même route qui est la principale entrée des gros camions qui acheminent des marchandises à Ziguinchor et en Guinée Bissau.

Une situation qui perdure et chaque année le constat est unanime : on remarque des réparations des entreprises sur la même route qui fait moins d’une dizaine de kilomètres. Jamais aucune solution durable , les populations, les riverains, bref les usagers sont les plus fatigués dans ce tronçon incontournable pour la capitale du sud en venant de Dakar ou de la Gambie.

Bon nombre de personnes se posent la question à savoir à quand la solution durable puisse que chaque année ce sont les mêmes réparations qui sont faites entre Tobore et Ziguinchor ?


Pape Ibrahima Diassy/Sénégal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici