Eric ADAMS : Un sénégalais maire de New York

0

Éric ADAMS, Citoyen américain d’origine africaine à été choisi à la suite des primaires démocrates pour porter la candidature du Parti Démocrate aux élections pour élire le Maire de New York le 04 novembre 2021.

Éric ADAMS, d’après les tests d’origine que les noirs américains font pour déterminer leur région d’origine en Afrique, affirme que les résultats de ses tests indiquent que ses ancêtres sont d’origine sénégalaise.

C’est pourquoi en novembre 2019, il était venu lancer sa campagne au Sénégal.

Il était accueilli en son temps par le Maire de Malicounda Maguette SENE, dont la commune est jumelle avec la Ville de Brooklyn agglomération la plus peuplée de New-York dont Éric Adams est l’actuel Maire.

Eric Adams a été élu facilement à la mairie de New York ce mardi 2 novembre, en écrasant son rival républicain Curtis Silwa.

Selon des résultats préliminaires, le Démocrate de 61 ans a raflé 67% des suffrages exprimés contre 27% pour son rival. Il va ainsi devenir le second maire afro-américain de l’histoire de New York. Portrait.

L’histoire d’Eric Adams est digne d’une fiction. Alors qu’il n’était âgé que de 15 ans, il a été arrêté par la police avec son frère. Selon le politicien, les agents les ont frappés à plusieurs reprises dans les parties génitales, au point d’uriner du sang pendant plusieurs jours après l’incident.

Des années plus tard, alors qu’il revivait l’incident à chaque voiture de police croisée, il décide d’entrer dans les forces de l’ordre pour mettre l’épisode derrière lui et faire évoluer le département de New York (NYPD).

Pendant plus de vingt ans, il gravit les échelons en luttant contre le racisme dans les rangs de la police. Il finit par être nommé capitaine, tout en continuant de critiquer certaines pratiques et mesures utilisées par les forces de l’ordre à New York.

Alors qu’il avait déjà candidaté pour intégrer le Congrès américain à 33 ans, il finit par quitter les rangs pour assouvir ses ambitions politiques. (…).

Assane SEYE-Senegal7

 

Leave a comment