L'Actualité en Temps Réel

Espagne : 3000 Sénégalais risquent l’expulsion

1

Plus de 3000 Sénégalais établis en Espagne courent derrière leurs passeports et/ou cartes nationales d’identité, depuis le mois de novembre. Selon le journal Enquête, ils sont un peu partout dans cette partie de l’Europe du Sud-Ouest.

Si le nouveau Gouvernement qui va s’installer après le 4 avril ne  pare pas au plus pressé, ce sont 3000 sénégalais qui risquent l’expulsion depuis l’Espagne. Et cette situation a des conséquences inestimables : perte de carte de séjour, perte d’emploi et menaces d’expulsion. Désemparés, ils demandent l’aide des autorités étatique pour la préservation de leur dignité. « C’est plus de 3000 personnes qui son t victimes de cela. Le plus bizarre est que depuis novembre, nous ne cessons de lancer un appel à nos dirigeants pour qu’on nous vienne en aide. Cela nous pose beaucoup de  soucis. Nous souffrons de même que nos enfants qui ne parviennent plus à aller à l’école. Nous sommes  des sénégalais et devons bénéficier du soutien de notre, état », ont soutenu nos interlocuteurs. Si cette mesure est effective, ces compatriotes vont venir s’ajouter aux 5600 sénégalais qui ont été rapatriés d’Allemagne, aux 32 autres venus d’Arabie Saoudite, aux 1500 sénégalais des Etats-Unis, et aux milliers de candidats à l’émigration ayant fui l’enfer libyen.

Assane SEYE-Senegal7

Afficher les commentaires(1)