L'Actualité en Temps Réel

États-Unis : De nouvelles archives sur l’assassinat de Kennedy rendues publiques

Pas de “bombe” attendue dans cette nouvelle fournée de documents décaviardés, mais des précisions sur l’assassin présumé de JFK et sur la politique étrangère américaine dans les années 60 qui intéresseront assurément les historiens. Une dernière livraison devrait suivre l’an prochain.

Sur ordre de Joe Biden, la National Archives and Records Administration (NARA) a publié jeudi 15 décembre un véritable “trésor de 13 173 documents” liés à l’assassinat de John la chaîne de télé américaine CBSNews.

“Ces révélations d’importance reflètent l’engagement de mon administration en faveur de la transparence et fourniront au public un meil Fitzgerald Kennedy en 1963, annonce leur aperçu et une meilleure compréhension de l’enquête du gouvernement sur cet événement tragique de l’histoire américaine”, s’est enorgueilli le président, qui a toutefois refusé de publier la totalité des documents encore classifiés.

Citant les “16 000 documents précédemment publiés sous forme expurgée”, il a annoncé qu’en accord avec les agences concernées (principalement la CIA), “plus de 70 % seraient dévoilés dans leur intégralité”. Ce qui porte à 97 % la proportion d’archives (5 millions de pages au total) sur l’assassinat de Kennedy rendue publique à ce jour.

Biden a promis d’ouvrir les dernières boîtes d’ici le 30 juin 2023, “à quelques exceptions près”, a-t-il précisé, se laissant ainsi la possibilité de garder certaines informations sensibles sous le sceau du secret. Son prédécesseur avait agi de même, malgré ses déclarations tonitruantes.

 

A LIRE AUSSI : ASSASSINAT DE KENNEDY : CE QUE RÉVÈLENT LES DOCUMENTS DÉCLASSIFIÉS

Senegal7 avec Courrier international