L'Actualité en Temps Réel

Exploitation du gaz : Sophie Gladima annonce une nouvelle aux ménages sénégalais

Le ministre du pétrole et des énergies, annonce qu’avec la feuille de route du secteur de l’électricité, le Sénégal aura de l’électricité en quantité, mais aussi le coût sera beaucoup  moins cher et pourrait coûter la moitié. Après une année de mise en œuvre du Compact, le ministre du Pétrole et des Energies a procédé, hier, à la revue annuelle de la Feuille de route de la Stratégie Electricité à l’horizon 2035.

Ce Compact permettra l’électrification de plus de 350 villages dans le monde rural au Sénégal, selon le ministre Aïssatou Sophie Gladima. Ce qui  pourrait se répercuter sur les prix des produits de transformation et plus globalement sur les prix de ce qui est produit au Sénégal. Cela permettra au secteur d’être plus compétitif et de créer des emplois parce que l’industrialisation sera beaucoup plus facile.

Le gouvernement sénégalais nourrit l’ambition d’avoir  »à l’horizon 2035 » une capacité de production de 3.000 mégawatt-heures et, ce faisant, d’atteindre un accès universel à l’électricité, a déclaré jeudi la ministre du Pétrole et des Energies, Aïssatou Sophie Gladima.

A ce sujet, elle a cité le relèvement du taux d’accès national à l’électricité évalué à 80,5% en 2021, dont 96% en milieu urbain et 58,2% en milieu rural, sans oublier l’augmentation des capacités de production portées à 1.523 MW en 2012.

A.K.C – Senegal7