Expulsions de Kemi Seba : Macky, Condé et Ouattara font-ils le sale boulot pour la France ?

0

Kemi Seba est un intraitable militant anti-impérialiste et un farouche pourfendeur de la françafrique  et du néocolonialisme. Un engagement qui lui attire de plus en plus de déboires dans certains pays africains.

Expulsé du Sénégal pour avoir brûlé un billet de Franc CFA. Interdit de séjour en Guinée Conakry pour des risques supposés de trouble à l’ordre public et maintenant déclaré persona non grata  en Côte d’ivoire en raison de son intention de participer à une manifestation contre le néocolonialisme. Kemi Seba n’est décidément pas le bienvenu dans nombre de pays qui ont tous en commun leur statut de « pré carré » français.  Ces déboires successifs du président de l’ONG Urgence panafricaine remettent au gout du jour la lancinante question de la supposée soumission de nos chefs d’Etat aux intérêts français. En tout cas la polémique enfle dans certains cercles panafricanistes notamment chez les camarades du leader de « FRAPP FRANCE DEGAGE » Guy Marius Sagna. Ces derniers n’hésitent pas à lier les épreuves de Kémi Seba à son implacable volonté de venir à bout du FCFA et du néocolonialisme. Le tonitruant activiste aborde-t-il les sujets qui dérangent ? Oui, selon ses partisans qui n’arrivent pas à comprendre qu’un militant qui n’a jamais appelé ni versé dans la violence puisse subir un traitement qui a des airs d’acharnement.

Mbissane TINE-Senegal7

Leave a comment