Accueil Actualités Face à la presse : L’affaire Pastef esquivée par le gouvernement

Face à la presse : L’affaire Pastef esquivée par le gouvernement

Le gouvernement face à la presse a été l’occasion pour les journalistes de revenir sur des préoccupations liées à l’actualité, particulièrement celle politique.

Ainsi, les hommes des médias ont posé plusieurs questions liées à la collecte de fonds du Pastef de Ousmane Sonko suivie du communiqué du ministre de l’Intérieur. La lettre adressée à ce dernier par le Pds d’Abdoulaye Wade a été également soulevée.

Mais le gouvernement a esquivé toutes ces questions sous prétexte qu’elles ne font pas partie du thème retenu. « Nous restons dans le cadre du thème prévu aujourd’hui et qui touche à la Covid, à l’état d’urgence et aux mesures qui ont été prises.

Restons dans le cadre du thème général, parce que, chaque séance du gouvernement face à la presse, dans l’invitation que nous vous adressons, nous vous donnons également le champ sur lequel nous souhaiterons échanger avec vous », déclare Oumar Guèye, porte-parole du gouvernement et initiateur de ces rencontres périodiques.

De quoi donner l’occasion à Antoine Diome de différer la réponse à ces questions brûlantes. « On aura l’occasion, avec d’autres rencontres, d’aborder, sans nul doute, des questions qui ont été posées et qui intéressent d’autres thèmes ».

Assane SEYE-Senegal7

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici