Accueil Football Fc Barcelone: Qui est Quique Setien, le nouvel entraîneur des Blaugrana ?

Fc Barcelone: Qui est Quique Setien, le nouvel entraîneur des Blaugrana ?

Tout ce qu’il faut savoir à propos de l’ancien manager du Betis Séville, tout juste nommé à la tête du Barça.

L’ancien entraîneur du Betis Séville Quique Setien a été désigné pour prendre la tête du Barça après le licenciement d’Ernesto Valverde ce lundi. Alors que et Xavi et Ronald Koeman ont repoussé l’opportunité de prendre en main leur ancien club, la direction a décidé de confier le poste à l’Espagnol jusqu’en 2022.

La situation de Valverde était sous surveillance depuis un moment, mais l’élimination dès les demi-finales de la Supercoupe d’Espagne contre l’Atlético (2-3) lui aura été fatale. Les Catalans auraient alors essayé de convaincre Xavi pour le poste, mais l’actuel coach d’Al Sadd, au Qatar, aurait préféré attendre l’été prochain.

Malgré cela, Setien est désormais sous contrat jusqu’en 2022, ce qui rend un retour de Xavi à court terme peu probable. L’ancien du Bétis a ainsi été choisi plutôt que l’entraîneur de l’équipe B et ancien jouer, Francisco Garcia Pimienta.

Qui est Quique Setien ?

Setien était un milieu de terrain talentueux au Racing Santander, où il a passé huit saisons – pour 250 apparitions et 43 buts. Il a ensuite connu des passages fructueux à l’Atlético Madrid et Logrones, avant de prendre sa retraite à Levante.

Il a ensuite commencé sa carrière d’entraîneur au Racing en 2000, puis a occupé des postes d’encadrement à Poli Ejido et Logrones avant de faire le saut à la tête de la sélection de Guinée Equatoriale. Il a également entraîné Lugo pendant cinq ans, où il a mené l’équipe à la promotion en Segunda B.

L’Espagnol a par la suite pris les rênes de Las Palmas, qu’il a sauvé de la relégation lors de sa première saison en terminant 11e de Liga. La saison suivante, l’équipe a lutté – presque – jusqu’au bout pour une qualification européenne et Setien a commencé à mettre en place un style de jeu basé sur la possession et le redoublement de passes. Déjà.

Quique Setien Real Betis

Ses bons résultats dans les Canaries ont attiré l’attention du Bétis, qui lui confie alors le poste d’entraîneur en 2017. Une première saison marquée par un retour en Coupe d’Europe, une victoire 5-3 dans le derby contre Séville et une sixième place finale en Liga. Une saison également marquée par l’ascension au plus haut niveau de joueurs comme Fabian Ruiz ou Junior Firpo, aujour’hui respectivement partis à Naples et… Barcelone.

La deuxième saison est partie sur les mêmes bases avec une demi-finale de Coupe du Roi – avant une éimination contre Valence – et une équipe qui a longtemps lutté pour la Ligue des champions en Liga, avant de décrocher. Enfin sur la scène européenne, les Sévillans sont sortis par Rennes en 1/16e d’Europa League. Une baisse des résultats qui l’a ammené à quitter le club à l’issue de la saison, malgré un contrat d’encore un an.

Le football coloré et offensif, synonyme de Setien, a vu le jour à l’époque où il jouait et l’a accompagné tout au long de sa carrière d’entraîneur. Le football basé sur la possession de balle est l’une des caractéristiques de ses équipes, qui privilégient souvent une formation en 4-2-3-1 et mettent l’accent sur l’attaque. Ce n’est pas un hasard si son style favori a été comparé à celui de Johan Cruyff, une légende du FC Barcelone qu’il admire depuis longtemps.

« Je me souviens quand le Barcelone de Johan Cruyff est apparu, déclarait l’intéressé à The Coaches Voice en 2019. Vous jouiez contre eux vous passiez tout le match à courir après le ballon. Je me suis dit : ‘C’est ce que j’aime. J’aimerais être dans cette équipe, et savoir pourquoi cela se passe.’ Comment peut-on faire en sorte qu’une équipe ait le ballon en permanence, de sorte que l’adversaire court après pendant tout le match ?

À partir de là, j’ai commencé à donner un sens à ce que j’avais ressenti tout au long de ma vie, à travers ma carrière. J’ai commencé à vraiment regarder le football, à l’analyser. À comprendre ce que j’avais ressenti et ce que je voulais mettre en pratique quand je deviendrais entraîneur. »

Le voilà désormais à la tête du club même où ce style de jeu est né. Comme un présage.

Goal