Accueil Football Fiasco des Lions à la Coupe du Monde : Le silence coupable...

Fiasco des Lions à la Coupe du Monde : Le silence coupable des Sénégalais !

les lions et le Burkina se neutralisent deux buts partout (2-2)
les lions et le Burkina se neutralisent deux buts partout (2-2)

Le Sénégal est un pays atypique, les Sénégalais imprévisibles  et à la limite irresponsables par rapport à leur équipe nationale qui a freiné des quatre fers lors de cette compétition mondiale de Russie 2018.Mais jusqu’au moment où nous mettions sous presse, personne ne daigne épiloguer sur les tenants et les aboutissants d’un onze  national qu’il urge  de « réinventer ».

Tirer le bilan du parcours de nos vaillants Lions  dans cette Coupe du monde 2018 en Russie  est d’une nécessité impérieuse. Car, le Sénégal peine toujours à décrocher   un titre continental ou autre, à part  son titre de quart de finaliste du mondial foot 2002.En effet l’espoir était immense de voir les Lions de la teranga  se qualifier en huitièmes de finale pour ambitionner d’aller en finale. Mais voilà, les choses ont tourné autrement et  malgré tout le potentiel de joueurs pro  de notre équipe nationale, l’espoir de tous les sénégalais s’est encore brisé  et partant, l’espoir de tout le continent africain. En effet rentré au bercail, nos Lions  ont fait profil bas mais  depuis, l’on assiste à un silence coupable de la part des Sénégalais  en ce qui concerne les tenants et les aboutissants de notre onze national. Quel bilan de notre équipe nationale ? Faut-il changer de coach ? Autant de questionnements qui font que les Sénégalais sont tenus de se parler « foot » pour trouver des solutions  pérennes à notre équipe nationale. On a l’impression qu’après cette Coupe du Monde, personne ne veuille plus parler de nos Lions et la Fédération sénégalaise de foot, encore moins le ministère des Sports ne font plus signe de vie. Et pourtant,  tant qu’on n’aura pas pris la décision de se parler les yeux dans les yeux, notre « foot national » ne sortirait jamais de l’ornière.

Assane SEYE-Senegal7