FILS DE SIDY LAMINE Qui est Cheikh Niass?

1

Le décès de son père l’a mis sous les feux des projecteurs. Cheikh Niass, de son vrai nom Cheikh Mouhamadoul Hafiz Niass, n’était, en effet, pas ou que peu connu du paysage médiatique sénégalais. Selon des informations glanées auprès de ses proches, Cheikh Niass est né en 1988. A l’âge de 11 ans, son père l’a amené en France où il a fait l’essentiel de ses études : du lycée à l’université. C’est à Paris qu’il décroche une maîtrise en droit des affaires. Il revient quelque temps au Sénégal et touche à beaucoup de choses : médias, communication, production,etc. Puis, retourne en France et réussit le concours du barreau. C’est en 2017 qu’il prête serment comme avocat-stagiaire et effectue son stage au cabinet de Me Abdoulaye Tine, avocat et homme politique.

Ceux qui le connaissent bien disent de lui qu’il est un peu instable dans le management des projets.«Il veut faire beaucoup de choses à la fois et, finalement, ne fait rien»,raille une de ses anciennes connaissances. Un touche à tout et touche à rien donc ! Ce qui amène à se poser des questions sur ses réelles capacités à reprendre le flambeau, notamment dans la direction d’un important business comme Walf, fondé en 1984 par son père, quatre ans avant sa naissance. Surtout que son oncle, Ahmed Khalifa Niasse, ne semble pas disposé àle laisser hériter en rond. D’abord, il a révélé l’existence de deux autres fils de Sidy Lamine, plus âgés que Cheikh Niass. Ensuite, il a évoqué un changement de cap dans la gouvernance de l’entreprise Walf et de la ligne éditoriale réputée pas proche des pouvoirs. L’un dans l’autre, la mission semble difficile pour l’avocat d’affaires Cheikh Niass dont les épaules s’avèrent frêles pour porter le lourd héritage paternel.

Cheikh KANE / SENEGAL7

Show Comments (1)