L'Actualité en Temps Réel

Financement marchés de Dakar : Séance de travail entre le ministre Victorine Ndeye et l’Ascodem (Vidéo)

Le ministre de la microfinance, de l’Économie sociale et Solidaire, Victorine Anquediche Ndeye a présidé lundi, à Diamniadio, une séance de travail qui a réuni des membres de l’Association Sénégalaise des commerçants et délégués de marchés (Ascodem).

Cette rencontre est partie de l’audience que les commerçants avaient sollicitée avec l’autorité coïncidant avec le financement d’un milliard de F Cfa que le chef de l’Etat avait accordé à l’Ascodem. « On a fait les deux en même temps parce qu’on est dans le temps de l’action. Il faut aller vite« , a déclaré le ministre.

Cette importante rencontre avec l’autorité a été une occasion pour les commerçants, notamment de la région de Dakar, de remercier le président de la République Macky Sall qui a mis à leur disposition une dotation d’un milliard de F Cfa. « Ils ont dit que depuis 40 ans, ils viennent de bénéficier d’un financement. Cause pour laquelle ils remercient le président de la République« , a expliqué Victoire Anquediche Ndeye. Qui rappelle la garantie a été supprimé pour les financements et les taux diminués.

Au départ, le programme était de 3 milliards de F Cfa. Mais le chef de l’Etat a décidé de commencer par la région de Dakar pour la première phase. Ainsi, l’instrument du ministère de la Microfinance a pris en charge les 98 millions de F Cfa en guise d’allégement.

Les nombreux intervenants au cours de la séance de travail ont demandé l’obtention d’une formation. Ils ont exprimé leurs doléances allant dans le sens de bénéficier d’autres financements [le milliard étant destiné aux tabliers] mais aussi de décentraliser vers les autres régions du pays. Toute chose que le ministre agrée en leur rassurant de la présence du Promise et autres instruments du ministère de la Microfinance.

Le ministre Victorine qui répondait aux nombreuses interventions leur a rassuré de sa volonté de faire tout ce qui est à son pouvoir pour qu’ils soient dans les meilleures conditions de travail possibles.

Victorine Anquediche Ndeye a également exprimé sa volonté de dégager des pistes de solutions relatives aux doléances des délégués de l’Ascodem avant la fin du mois de novembre.

Une autre réunion est prévue dans les semaines à venir pour recueillir les recommandations et ou propositions.

Regardez

Birama Thior – Senegal7