Accueil SANTE Fistules obstétricales : Une lésion résultant de l’accouchement douloureux !

Fistules obstétricales : Une lésion résultant de l’accouchement douloureux !

Les fistules obstétricales constituent un problème réel de santé au Sénégal. Chaque  année, on en dénombre 400 nouveaux cas  bien que les chiffres soient en baisse. Mais cette pathologie est  une vraie épreuve pour les femmes.

La fistule obstétricale est une lésion résultant de l’accouchement et qui a été relativement négligée. Elle est généralement causée par un travail prolongé et difficile, parfois de plusieurs  jours, sans intervention obstétrique pratiquée en temps voulu. Cette pathologie touche toutes les tranches d’âge (17 à 70 ans) et les situations de vulnérabilité. Selon  Docteur Medina Ndoye, chirurgien urologue à l’hôpital Général grand Yoff (Hoggy), la fistule est une complication de l’accouchement. Durant ce travail prolongé, les tissus mous du bassin sont compressés contre la tête descendante du bébé et l’os pelvien de la mère. Le manque d’écoulement du sang entraîne la mort des tissus qui crée une fistule ou trou entre le vagin et  la vessie de la mère, ou entre le rectum, ou les deux. Le résultat est une fuite chronique d’urine et/ou matières fécales. Au Sénégal, a dit Dr Ndoye, il y a 400  nouveaux cas par an. Et cela, bien que les chiffres soient en baisse. « Sur 1000 femmes qui accouchent, les 16 ont des complications et la fistule occupe la grande partie. Pour ce qui est des conséquences de cette pathologie, on décèle le plus souvent un manque de contrôle de ses urines qui génère une forte odeur urinaire,  l’abandon de certaines femmes par leurs maris, ainsi  qu’un handicap psychologique qui peut pousser de la dépression au suicide de la victime.

Senegal7.com