Accueil Actualités Foire d’empoigne : Le C25 menace le Macky, le Pds opte...

Foire d’empoigne : Le C25 menace le Macky, le Pds opte pour un suicide collectif

Le scénario-catastrophe  concocté par l’opposition ne semble pas épouser des contours compris par les Sénégalais. Réuni récemment au siège de Bokk Gis-Gis, le C25 s’est décidé à invalider la candidature du candidat Macky et à l’empêcher de battre campagne .Pendant ce temps, Wade réclame à Madické Niang son mandat de député et travaille à son exclusion du parti. Quant aux libéraux décidés à appuyer ce qui leur reste de candidat, ils n’ont que leurs yeux pour regarder.

Il ne serait pas superflu d’affirmer sans risque de se tromper que le piège du parrainage s’est bien refermé sur une opposition en mal de gouvernail et qui ne sait plus que faire tellement les enjeux lui débordent son arrière-boutique. Si chaque leader du contrepouvoir semble surfer sur son propre  agenda politique, il reste que rien ne les unit dans leur combat là tout les disperse dans leur absence de vision commune. Lors de leur dernière réunion tenue au siège de Bok Gis-Gis, à l’exception de Idrissa Seck qui a passé le cap des parrainages, Sonko, Issa Sall et Me Madické Niang n’ont pas répondu présents à l’appel du C25.Une défection qui ne dit pas son nom et qui augure d’une opposition qui est loin de travailler à son homogénéité. Si le C25 menace d’invalider la candidature du président Macky et de facto l’empêcher de battre campagne, il reste clair qu’Idy ne serait pas prêt à vendanger sa participation à la présidentielle. Il en est de même pour Sonko, Issa Sall et Me Madické Niang. Du coup, une telle contradiction interne à l’opposition est la première  équation dont la résolution reste quasi-impossible. Pour le second aspect, Wade que tout le monde attendait sur l’invalidation de la candidature de son fils candidat du Pds, semble plus se préoccuper à envoyer au charbon un Madické Niang sapeur-pompier d’un Pds que de regarder là où l’opposition fait mine de regarder. Du reste, les Sénégalais restent sceptiques, divisés et à la  limite  prudents par rapport à une opposition qui semble  subir de fort belle manière les contrecoups du parrainage qui ne lui offre aucune chance de survie politique. Si le C25 continue de menacer le Macky et que Wade se livre à un suicide collectif, l’on assiste à une  véritable foire d’empoigne. Demain pour sûr, il fera jour. Diantre.

Assane SEYE-Senegal7

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici