Accueil SOCIETE Fonds public contre le covid-19 : Des artisans de Thiès s’estiment lésés

Fonds public contre le covid-19 : Des artisans de Thiès s’estiment lésés

La Fédération des artisans libres (FAL), une fédération de 13 associations d’artisans de la région de Thiès (ouest), ont déclaré dimanche été lésés dans la répartition de l’aide accordée à l’artisanat par l’Etat dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19.

« Le président de la République a fait transiter notre part par notre ministère de tutelle ou la chambre des métiers. Nous n’avons rien reçu en termes de soutien venant de l’Etat », a dit Elhadji Abdoulaye Tall, le porte-parole de la FAL, lors d’un point de presse à Thiès.

« Nous avons interpellé qui de droit, mais nous n’avons pas été édifiés. Nous nous adressons donc au président de la République », a-t-il ajouté, espérant que les échos de leur point de presse parviendront au chef de l’Etat.

La FAL, constituée d’associations de bijoutiers, de mécaniciens, de restaurateurs, d’électriciens, de cordonniers et d’autres artisans, n’a pas été créée ‘’pour s’opposer à qui que ce soit, ni pour soutenir qui que ce soit’’, a précisé son porte-parole.

Elhadji Abdoulaye Tall, par ailleurs président de l’Association des bijoutiers de la région de Thiès, a tenu à rappeler que la FAL est constituée d’associations légalement constituées et détentrices de récépissés délivrés par les pouvoirs publics.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici