Accueil Actualités Football : Nombreux échecs de l’équipe du Sénégal Et si l’injustice sociale...

Football : Nombreux échecs de l’équipe du Sénégal Et si l’injustice sociale était à l’origine?

Pleurs

L’équipe nationale du Sénégal  de football vient de perdre une seconde fois consécutive en finale de Can. En effet, après l’échec contre le Cameroun en 2002, elle a encore perdu contre l’Algérie, le trophée qui se jouait en Egypte. C’est quoi le problème ? Et si l’injustice sociale était à l’origine.

A chaque fois, que nous croyons pouvoir obtenir un trophée, c’est la désillusion chez l’équipe nationale de football.  Selon le journaliste sportif, Cheikh Tidiane Gomis, l’injustice sociale serait à l’origine de ces échecs .

“Avant d’aller en Can, il faut d’abord payer ses dettes. La fédération sénégalaise a l’habitude d’avoir des dettes envers les acteurs du football local. Actuellement, ils doivent de l’argent aux arbitres. Et ça fait maintenant deux coupes du Sénégal, qu’ils peinent à recevoir leur paiement.” “Le deuxième péché est qu’à chaque fois, qu’on aille dans une compétition, on amène des gens qui ne connaissent rien du football. Laissant au Sénégal des techniciens, des personnes  importantes pour le football.  Ils amènent des politiciens, des chanteurs et des marabouts…” Selon, le journaliste sportif, le président Macky Sall a politisé notre football de par un traitement inégalitaire à l’égard des acteurs.

“Aliou Cissé a qualifié l’équipe en coupe du monde, il lui a acheté une voiture de 80 millions. Au même moment, l’entraîneur de l’équipe nationale de Karaté avait gagné à Yaoundé, il n’a rien reçu.  Le beach soccer, gagne la Coupe d’Afrique, on les a même pas reçus.  L’équipe nationale junior de football se qualifie deux(2) fois en coupe du monde (2015, 2017). Ils ont jamais été reçus.”  Voici quelques uns des péchés, qui nous empêchent de triompher, souligne-t-il.

A noter que malgré leur défaite en finale de Can, contre l’Algérie, le Chef de l’Etat a décidé d’offrir à chaque Lion, 20 millions F Cfa, tout en les recevant au Palais avec ses encouragements.  “Il faut nous remettre au travail afin de gagner le trophée continental dans deux ans. Ne baisser jamais les bras nous sommes derrière vous”. 

Un trophée en football est-il possible avec ces injustices sociales ? D’autant  plus que le Sénégal fait partie des pays les plus pauvres au monde où certaines populations n’ont pas accès à l’eau, à l’électricité et aux soins médicaux.

A vous d’en juger !

SENEGAL7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici