Forum Mondial de l’Eau : Le Secrétaire Exécutif tire un premier bilan

Le secrétaire exécutif du neuvième Forum mondial de l’eau, Abdoulaye Sène, a porté une appréciation positive sur les deux premières journées de cette rencontre internationale au cours de laquelle de ‘’grandes questions’’ figurant dans l’ordre du jour seront débattues par des experts.

‘’A la fin de cette deuxième journée du forum, nous pouvons apprécier très positivement les étapes que nous avons franchies, d’abord la cérémonie d’ouverture, qui fut un moment très fort de communion et de partage, un véritable rendez-vous du donner et du recevoir », s’est réjoui M. Sène lors d’un point de presse, mardi après-midi.

‘’Nous avons pu écouter (…) les avis des jeunes, mais également la sagesse qui doit nous inspirer dans la gestion de l’eau, cette denrée vitale essentielle pour la vie, qui doit être un facteur de paix et de développement’’, a-t-il souligné.

Le secrétaire exécutif du neuvième Forum mondial de l’eau est revenu sur les ‘’messages très forts’’ des chefs d’Etat qui ont participé aux deux premières journées, lesquels, selon lui, ont mis l’accent sur l’importance de l’eau.

‘’Ils ont tous mis en avant les enjeux et les défis, il y a cette problématique importante, celle de l’accès à l’eau et à l’assainissement’’, mais aussi d’autres ‘’problématiques tout aussi importantes’’, liées notamment à la coopération dans la gestion des ressources hydriques, a relevé Abdoulaye Sène.

Il estime que les résultats du Forum mondial de l’eau, qui se tient depuis lundi à Diamniadio, à une trentaine de kilomètres à l’est de Dakar, devraient ‘’constituer une pièce maîtresse dans la construction des différents scénarios du futur de la gendarmerie de l’eau’’( …).

Abdoulaye Sène estime que le Sénégal s’est distingué dans cette voie, avec la décision de Macky Sall de ‘’créer ce qu’il a appelé un fonds bleu, à l’image du Fonds vert sur le climat’’, qui est ‘’un instrument nouveau pour mobiliser des ressources innovantes’’, pour que ‘’des financements appropriés puissent être mis à la disposition du secteur de l’eau’’,note l’Aps.

Assane SEYE-Senegal7