France: la hausse programmée du prix de l’électricité à nouveau contestée

0

L’augmentation de 5,9% était prévue pour mars, elle a été décalée en raison du mouvement des « gilets jaunes » et devrait survenir juste avant l’été. Dans une lettre ouverte, l’UFC-Que choisir et CLCV demandent à Emmanuel Macron de ne pas appliquer cette hausse.

Pour l’UFC-Que choisir et CLCV, l’avis de la Commission de régulation de l’énergie (CRE), qui a calculé en janvier le montant de l’augmentation des tarifs réglementés de l’électricité est « techniquement infondé et juridiquement contestable ». Les deux associations remettent en cause dans leur courrier tant la méthodologie employée que le contexte de la hausse, alors que « la crise sociale actuelle, qui est née des prix de l’énergie, est avant tout une crise du pouvoir d’achat ».

Leave a comment