Accueil Actualités Fraude au concours de la police : Les élèves-policiers recouvrent la liberté

Fraude au concours de la police : Les élèves-policiers recouvrent la liberté

élèves Policiers

L’affaire des 9 élèves-policiers de la 45è promotion, qui avaient réussi au concours d’entrée à l’Ecole nationale de la Police avec de faux diplômes de brevet de fin d’études moyennes (Bfem) a connu son épilogue. Sans sa parution de ce vendredi, Enquête rapporte qu’ils ont été reconnus coupables d’usage de faux.

Ils ont ensuite été condamnés à 6 mois d’emprisonnement ferme pour le délit d’usage de faux. Malgré cela, les prévenus ont été relaxés des autres délits de fraude aux examens, tentative d’escroquerie sur les deniers publics. Ainsi, après 9 mois de détention préventive, ces élèves-policiers de la 45è promotion recouvrent la liberté.

En outre, le confectionneur des faux diplômes, l’infographiste Alioune Badara Sow, a écopé d’1 an ferme pour le délit de faux seulement. Les condamnés doivent verser, solidairement, la somme de 2 millions de francs Cfa à l’Etat du Sénégal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici