Accueil Afrique Frontière sénégalo-guinéenne: Le GOHA interpelle la Cedeao pour sa réouverture

Frontière sénégalo-guinéenne: Le GOHA interpelle la Cedeao pour sa réouverture

La frontière sénégalo-guinéenne a été fermée ce lundi unilatéralement par les autorité guinéennes. Face à cette situation le Groupe organisé des hommes d’affaires (GOHA) a saisi la Cedeao sur cette décision.

Dans un communiqué qui nous est parvenu le GOHA relève que « cette mesure inappropriée crée une situation très préoccupante pour les opérateurs économiques transfrontaliers déjà soumis aux difficultés liées à la COVID-19″.

L’organisation met l’accent également sur  » qu’en cette période préélectorale, la Guinée traverse une période très délicate pour tout le peuple, et surtout les opérateurs économiques se demandent comment surmonter les conséquences de la mal gouvernance Condé sur leurs activités ».

Cause pour laquelle, ces opérateurs économiques interpellent  » la Cedeao au nom de tous les opérateurs économiques afin que la frontière entre la Guinée et le Sénégal soit rouverte sans délai ».

Ainsi dans le document le GOHA demande à ses membres « à infliger un vote sanction contre M. Alpha Condé au cours de la consultation électorale prochaine ».

Car selon le président de la structure, Cherif Mohamed Abdallah « craignant que les Guinéens de l’étranger ne votent contre lui, Alpha Condé a décidé que ceux résidents au Sénégal et en Angola seront privés de vote le 18 octobre prochain« . Pour lui « ce n’est rien d’autre qu’une autre forme de la dictature Condéenne ».

                                                     Mouhamadou Sissoko-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici