Accueil Actualités Fusillades aux États-Unis: Trump accueilli par des manifestants à Dayton

Fusillades aux États-Unis: Trump accueilli par des manifestants à Dayton

2019 08 07t171924z 1618776260 Rc1f221932d0 Rtrmadp 3 Usa Shooting 0

Donald Trump est ce mercredi dans l’Ohio et le Texas sur les lieux des deux fusillades meurtrières du week-end dernier. Une visite très critiquée par ses détracteurs.  Il est en ce moment à Dayton, première étape, où de nombreux manifestants se sont rassemblés pour protester contre la venue du président. Comme annoncé, ils étaient nombreux à Dayton devant le bar où a eu lieu la fusillade, mais également devant l’hôpital où Donald Trump et son épouse ont rendu visite aux victimes et au personnel médical. Des manifestants qui brandissaient des pancartes avec toujours ce même message et ce même chant répété en chœur : « Do something » (Faites quelque chose), appelant ainsi le président et son administration à adopter des lois plus strictes sur les armes. Beaucoup accusent également Donald Trump d’attiser la haine par sa rhétorique jugée raciste.

Face à ces manifestants, quelques supporters de Donald Trump sont venus avec des drapeaux. Des insultes échangées et la tension est un peu montée entre les deux camps devant le bar où 9 personnes ont été tuées.

Le président américain, lui, s’est entretenu avec les autorités et les responsables politiques de la ville, mais est resté loin de la foule. Quelques heures auparavant, depuis la Maison Blanche, il a une nouvelle fois promis des mesures sur les armes, mais en écartant toute réforme sur les fusils d’assaut, principales armes utilisées dans les fusillades de masse. Après Dayton, le président américain est attendu à El Paso, au Texas, où il risque de rencontrer une plus grande protestation. Le tireur ayant utilisé certains mots de Donald Trump sur l’immigration hispanique pour justifier son passage à l’acte.

SENEGAL7/RFI