Accueil Faits Divers Pour gagner les législatives: Une responsable de BBY à Grand Yoff se...

Pour gagner les législatives: Une responsable de BBY à Grand Yoff se fait escroquer 1.200.000

Les législatives du 30 juillet 2017 continuent de faire des vagues, malgré la proclamation définitive des résultats. Cette fois-ci, c’est Aissatou Faye, une responsable politique de Benno Bokk Yakaar dans la commune de Grand-Yoff, qui a attrait hier à la barre des flagrants délits son charlatan Bassirou Thiam. Incriminé pour les infractions d’escroquerie et de charlatanisme, le tribunal l’a déclaré coupable et l’a condamné à 3 mois de prison ferme, en allouant la somme de 1.500.000 francs Cfa à la victime Aissatou Faye pour dommages et intérêts.

Le procureur de la République Ramatoulaye Ly, considérant la gravité des faits, avait pourtant requis 1 an de prison ferme avec une amende de 100.000 francs Cfa pour le délit de charlatanisme et 6 mois ferme pour celui d’escroquerie. Tout en ordonnant la confusion des peines en lui infligeant la peine la plus élevée, c’est-à-dire 1 an ferme. De l’avis du ministère public en effet, les faits sont constants, malgré les dénégations du prévenu qui a reconnu à la barre avoir donné un bain mystique à la dame; sans compter les manœuvres frauduleuses dont il a usé pour gruger la dame Faye.

Pour les faits, Aissatou Faye avait hébergé dans sa maison son ami Abdoulaye Touré et le prévenu Bassirou Thiam, qui est l’ami de ce dernier. Une première fois, le mis en cause s’était rapproché d’elle et lui avait  proposé de lui multiplier des billets de banque, ce qu’elle avait refusé. N’ayant pas abdiqué, il persistait toujours dans ses manœuvres pour duper la dame. Comme elle est connue dans la politique et qu’une victoire éclatante aux législatives pourrait lui bénéficier, elle accepta la proposition du charlatan Bassirou Thiam.

Ce dernier lui a donné des bains mystiques qu’elle a utilisés. Après cela, Bassirou a commencé à réclamer des sommes d’argent, pour les offrandes qu’il devait effectuer.

Sous l’emprise du bain mystique, Bassirou Thiam parvient à soutirer environ 1.200.000 francs à la dame. Après avoir retrouvé ses esprits et sa cinglante défaite, Aissatou Faye s’est rendu compte du leurre. De là, elle a déposé une plainte pour escroquerie et charlatanisme au commissariat de Grand-Yoff.

Interpellé par la police, Bassirou Thiam a balayé d’un revers de main les accusations portées à son rencontre. N’empêche, il a été placé sous mandat de dépôt.

L’avocat de Aissatou Faye a demandé 2 millions de francs pour toutes causes de préjudice confondues. Seulement, pour l’avocat de la défense, Me Iba Mar Diop, ces délits ne sont pas constitués. D’autant que la coalition Benno Bokk Yakaar a gagné la majorité à l’Assemblée nationale et que les résultats sont là. Faisant ainsi rire toute la salle bondée de monde, dans une chaleur d’étuve.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici