Accueil People Gambie, Côte d’Ivoire : Princesse Shyngle « contrattaque » Eudoxie Yao

Gambie, Côte d’Ivoire : Princesse Shyngle « contrattaque » Eudoxie Yao

Princesse Shyngle

Les deux stars ne se connaissaient certainement qu’à travers les réseaux sociaux, mais alimentent une polémique dans le monde virtuel. Si l’Ivoirienne Eudoxie Yao donne des conseils à ses sœurs pour ferrer leur homme, la Gambienne Princesse Shyngle estime que c’est impossible de retenir un homme, malgré la beauté et les petits soins.

Véritable icône des réseaux sociaux, Eudoxie Yao avait écrit sur ses pages Instagram et Facebook : « arrêter de vérifier, s’il te trompe et commence à vérifier si tu le rend heureux ». Cette publication de la bombe ivoirienne a suscité beaucoup de commentaires. Mais, l’actrice, la princesse Shyngle, a révélé que malgré le corps qu’elle porte, elle croit qu’un homme ne peut pas être gardé par les courbes, la beauté du visage, un bon corps et même avec les meilleures capacités culinaires.

En clair, elle a incité les femmes à cesser de penser et d’imaginer que le fait d’avoir le meilleur corps ou les meilleures courbes et les meilleures compétences en cuisine peut inciter un homme à rester fidèle à vous. La princesse Shyngle a ajouté que lorsque les femmes sont isolées par des hommes, elles ne devraient pas perdre espoir, mais plutôt travailler à accroître leur valeur.

Princesse Shyngle

L’actrice, qui se distingue par sa forme et sa taille qui rendent les hommes fous, a révélé qu’un homme ne peut être gardé que lorsqu’il a besoin d’être gardé. Elle a également ajouté que c’étaient les paroles de sa grand-mère.

À rappeler qu’Eudoxie Yao et Princesse Shyngle avaient également annoncé, toutes les deux, leurs candidatures aux prochaines élections présidentielles, respectivement en Côte d’Ivoire et Gambie. Des affaires à suivre de très près. pour le moment, Eudoxie Yao se trouverait en Guinée, en train de chouchouter son « Grand P ».

Source :afrik.com

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici