Accueil Actualités Gambie : « Jammeh sera arrêté s’il revient au pays », selon le...

Gambie : « Jammeh sera arrêté s’il revient au pays », selon le ministre de la Justice

Yaya Jammeh avait annoncé son retour en Gambie il y a quelques jours. Ses partisans, séduits par une telle annonce, avaient même manifesté la semaine dernière dans les rues de la Gambie, pour se réjouir de cette nouvelle. Mais, le ministre de la Justice de Adama Barrow s’est voulu très clair. Si l’ancien président met les pieds à Banjul, il sera purement et simplement arrêté. »Ne vous y trompez pas. Si l’ancien président Yahya Jammeh revient un jour dans ce pays, il sera immédiatement arrêté et inculpé. Aucun bavardage irresponsable ni aucune complicité politique ne l’empêchera. Il sera soumis à un processus de responsabilité comme tout accusé ordinaire dans ce pays», a fait remarquer Abubacar Tambadu, le chancelier gambien. Il précise que la Commission Vérité, Réconciliation et Réparations, qui a enquêté sur l’ère Jammeh, a donné mandat pour que soient poursuivis ceux qui portent la plus grande responsabilité sur les violations et abus des droits de l’homme. «Il ne peut être exclu que des crimes contre l’humanité aient été commis en Gambie, entre juillet 1994 et janvier 2017, sous l’ancien président Yahya Jammeh, et ceux qui seront identifiés par le TRRC feront face à certaines poursuites», a affirmé Tambadou.
Assane SEYE-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici