Gamou 2020: La constance du patriarche de Tivaouane

1

La ville sainte de Tivaouane ne va pas célébrer le Gamou de l’édition 2020. Une décision du Khalife Général des Tidianes rendue publique ce mardi 13 octobre 2020 par le biais de son porte-parole du jour, Serigne Babacar Sy Abdou Aziz, « Ndiole Fouta ». Une décision qui vient ainsi conforter la posture prise par Serigne Babacar Sy Mansour depuis l’avènement de la pandémie de la Covid-19.

Dès le début de la pandémie au Sénégal, le Khalife Général des Tidianes s’est fait remarquer par son combat contre la Covid-19. Avant même que les autorités étatiques ne décident de fermer les lieux de cultes, il avait pris la décision de fermer les mosquées et mausolées de la ville sainte, tout en confinant les pensionnaires des daras du zawiya.

Cette posture, Serigne Babacar Sy Mansour l’a garde depuis lors. A la veille de la célébration de la Korité, quand l’Etat a été obligé de desserrer l’étau en permettant la prière dans les mosquées sous certaines conditions. Lui le Guide de Tivaouane est resté de marbre et a maintenu son confinement.

Pour la célébration de la l’Aïd El Kébir communément appelé Tabaski au Sénégal, iSerigne Babacar Sy Mansour a gardé la même posture. Il n’y a pas eu de célébration ni de prière dans la ville sainte et au niveau des mosquées qui sont sur sous sa responsabilité.

Connu pour son franc-parler, Serigne Babacar Sy Mansour a également plusieurs fois interpelé  l’Etat du Sénégal dans le cadre de ses responsabilités égaliennes. Devant le ministre de la santé et de l’action et devant le président de la République, le Khalife leur a demandé sans détour de dire la vérité aux sénégalais.

Un discours qu’il a même réédité lors de la levée du corps de Mansour Kama. Venu un peu en retard lors de la cérémonie, le Khalife est retenu à  l’entrée par un gendarme qui ne l’a pas reconnu parce qu’il avait mis un masque. Ce jour-là, il a en effet donné une leçon d’humilité à tout le pays en acceptant comme tout sénégalais respectant la loi de se plier à l’ordre du gendarme. Aussi,  dans son discours, il appelle encore une fois  l’Etat « à dire la vérité aux sénégalais » sur la pandémie.

Ainsi, à quelques semaines de la célébration de la naissance du Prophète Mouhamed (PSL), tous les talibés affiliés à la ville de Tivaouane étaient dans l’expectative. Ils voulaient tous savoir si oui ou non le Gamou sera célébré  à Tivaouane. Un évènement religieux qui se déroule depuis  1902.

Le Khalife Serigne Babacar Mansour ne pouvait pas se dédire et pour rester constant et rester conséquent avec lui-même, il annoncé ce mardi que le Gamou ne sera pas célébré cette année.

Il demande ainsi aux talibés de célébrer le Gamou dans l’intimité de leurs maisons pour éviter0 la propagation de la Covid-19. Cette décision rendue publique par Serigne Babacar Sy Abdou Aziz est basée sur les enseignements du Prophète Mouhamed (PSL).

                                                Mouhamadou Sissoko-Senegal7

Show Comments (1)