Germine Joly, chef de gang en Haïti, extradé vers les États-Unis

Poursuivi via un mandat international lancé par un tribunal des États-Unis, Germine Joly, « aka Yonyon », leader du puissant gang, 400 Mawozo, a quitté Haïti (3 mai 2022), à bord d’un jet privé du FBI (Bureau Fédéral d’Investigation) des Etats-Unis. Les autorités haïtiennes l’ont remis aux agents américains suite à une demande d’entraide judiciaire émise par les autorités judiciaires américaines le 22 avril 2022.

Ce mercredi 4 mai, 2022, Germine Joly, se retrouve dans une prison américaine.    Germine Joly, aka Yonyon, chef du puissant gang, 400 Mawozo, est accusé de complot et violation de la loi américaine. D’exportations à partir des États-Unis d’armes de guerre, d’enlèvements, de séquestrations contre rançons, de citoyens américains.  

Des armes, AK-47 et AR-15, ont été expédiés au 400 Mawozo par des intermédiaires du gang basés en Floride.  En octobre 2021, le 400 Mawozo avait enlevé 17 missionnaires américains.  

Une vidéo de plus de 2 minutes, diffusée sur le compte Twitter de la Police Nationale d’Haïti (la PNH), montre l’opération de l’extradition de Germine Joly et sa prise en change par les agents du FBI, renseigne notre source.

Assane SEYE-Senegal7