L'Actualité en Temps Réel

Gestion des hydrocarbures: Le Sénégal sur la bonne voie, selon Nrgi

Dans la gestion des hydrocarbures, le Sénégal fait mieux que le Ghana qui a un score de 69/100, selon le Natural resource governance institute (Nrgi). Avec une excellente note de 82/100 pour son secteur des hydrocarbures et 75/100 pour son secteur minier, le Sénégal détrône le Ghana (69/100), 1er en Afrique depuis 2017, et tacle le leader mondial, la Norvège (86/100).

Dans un communiqué rendu public hier 12 août 2021, l’indice de gouvernance des ressources naturelles (Rgi) 2021 de la Nrgi rapporte que la gouvernance minière et des hydrocarbures au Sénégal se trouve dans la plus haute tranche de performance, « Bien ». Mais, le Rgi 2021, qui évalue le secteur extractif sénégalais pour la première fois, montre que la gouvernance dans les hydrocarbures est légèrement meilleure que dans les mines.

Toutefois, «certaines améliorations peuvent être apportées en termes de « redevabilité devant le Parlement et de divulgation publique des comptes annuels, et d’un code de conduite visant à lut ter contre les conflits d’intérêts ».

Cte évaluation intervient alors que les projets pétroliers et gaziers sont encore en phase de développement. Selon l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (Itie), le développement des projets pétrolier (Sangomar) et gazier (Gta) au Sénégal est sur la bonne voie. Eva Marie Coll Seck et ses collaborateurs affichent un satisfecit par rapport au rythme, du début de la production du pétrole et du gaz, à l’horizon, en 2023. Selon cette instance chargée de renforcer les systèmes gouvernementaux et d’entreprise du secteur des industries extractives, la campagne de forage des puits de développement du champ pétrolier Sangomar a débuté le 14 juillet 2021. Le champ Sangomar fait partie des 21 puits de développement de la phase 1 du projet où seront produits, à partir du quatrième trimestre 2023, près de 100.000 barils de pétrole par jour.

Le projet gazier Grande Tortue Ahmeyim (Gta), en collaboration avec la Mauritanie, « se déroule également selon le calendrier des travaux », précise un communiqué de l’Itie.

A.K.C – Senegal7