L'Actualité en Temps Réel

Gestion des véhicules de service : Violations à toute vitesse

0

Le  rapport de l’Ige pour la période 2018-19 épingle, une fois de plus, les procédures d’acquisition, de gestion et d’utilisation des véhicules de l’Etat.

Les Inspecteurs généraux indiquent que les violations des réglementations dans ce domaine ne ralentissent pas, bien au contraire.

Ils demandent que les sanctions prévues pour ces violations soient appliquées, et les textes régissant la procédure réadaptés au nouveau contexte de la disparition de la Primature.

Le communiqué du Conseil des ministres du mercredi 20 février dernier le disait  nettement.

Au vu des abus constatés dans l’acquisition et la gestion des véhicules administratifs, le Président Macky Sall décidait de la suspension de l’acquisition des voitures de fonction et autres véhicules de service pour toutes les structures de l’Etat.

Dans son rapport 2019-19,l’Inspection générale d’Etat (Ige) met le doigt sur tous les dysfonctionnements qui ont été à la base de décision présidentielle.

L’Ige explique que c’est le décret 2008-695 du 30 juin 2008 qui réglemente l’acquisition, l’attribution et l’utilisation des véhicules administratifs.

L’Ige a constaté une fois de plus « des errements persistants dans le processus d’acquisition et l’utilisation de véhicules administratifs »,apporte le Quotidien.

Au point d’indiquer que « le niveau élevé  des acquisitions des véhicules administratifs en dehors du programme annuel de l’Etat,leur détention irrégulière et le défaut d’une visite technique annuelle constituent des manquements courants ».(…).

Assane SEYE-Senegal7

laissez un commentaire