Accueil People Grâce à WhatsApp: « Génération à distance » ouvre sa campagne électorale

Grâce à WhatsApp: « Génération à distance » ouvre sa campagne électorale

Décidément, le fils de Wade ne compte pas donner du répit au pouvoir  qui ne cesse de le lorgner du coté de Dubaï via les réseaux sociaux. En effet pour faire fi aux pressions du Macky sur les autorités Qatari, le candidat du Pds a ouvert sa campagne électorale grâce à WhatsApp. Et pourtant, ça marche comme sur des roulettes en attendant 2019.

Certains membres du parti démocratique sénégalais (Pds) travaillent toujours sous l’ombre pour convaincre leur candidat de sceller l’alliance que leur proposerait depuis, le Rewmiste en chef et son entourage .Les pourparlers par correspondances sont en cours mais rien n’a encore filtré comme résolution finale. Mais cela n’a pas empêché au leader de « Génération à distance » de commencer à battre campagne par WhatsApp et Facebook. Il discute très souvent avec presque tous les leaders de l’opposition, recueille des idées et soumet des propositions face aux actes posés par le pouvoir. Ainsi au cours de ces dernières semaines, il multiplie les entretiens avec le leader de Rewmi, Idrissa Seck, avec qui il s’est réconcilié après plusieurs années de brouille. D’ailleurs, c’est cette alliance « dangereuse » pour Macky qui a poussé ce dernier à exercer des pressions sur les autorités Qatari pour qu’elles mettent fin aux agissements pourtant légitimes du leader de la « Génération à distance » qui se la coule douce  à Doha. Un groupe WhatsApp membre de « Génération à distance » aurait même affirmé que ce seront les réseaux sociaux qui contribueront à l’élection de leur leader Karim à la tête du Sénégal. Et virtuellement d’ailleurs.

Sénégal7.com

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici