Grande mosquée de Touba: Le tournage d’un clip de Kara vire à une bagarre

0

On a frôlé l’irréparable hier soir dans la grande mosquée de Touba où des membres du Dahira Moukhadimatoule Khidmaa chargés par le khalife d’assurer la surveillance des lieux, se sont opposés à la progression de Serigne Modou Kara Mbacké et ses disciples pour le tournage d’un clip vidéo.

Dès qu’ils ont été alertés de ce qui se tramait, les éléments dudit Dahira se sont très vite organisés pour barrer la route à Serigne Modou Kara Mbacké lorsqu’il a franchi le seuil de la grande mosquée de Serigne Touba. Mais à partir de ce moment, il était presque impossible de calmer les ardeurs des « Talibés » de Kara qui assimilaient cette interdiction à un immense affront à leur guide.

rès vite les choses ont dégénéré avant que le « Général Kara » vêtu de sa tunique blanche, finit par se retirer des lieux en silence à destination du domicile de Sokhna Bali Mbacké. Il sera imité dans son élan par quelques-uns de ses lieutenants tandis que dautres, restés sur le pied de guerre, voulaient coûte que coûte en découdre avec les éléments du Dahira. La tension a été telle que des armes à feu ont été brandies de part et d’autre.

Un fils de Serigne Modou Kara tou a même été malmené dans ces accrochages et son téléphone confisqué. Fort heureusement, les éléments du commissariat spécial de Touba qui sont arrivés en grand nombre sur les lieux, ont pu intervenir pour ramener le calme dans la grande mosquée de Touba où le khalife général des mourides, Serigne Cheikh Sidy Mactar Mbacké, a dû dépêcher Serigne Cheikh Thioro Mbacké.

Un peu plus tard, Serigne Modou Kara Mbacké qui dit avoir été mal compris, a présenté ses excuses au khalife. Il a déclaré n’avoir jamais été motivé par la violence. Expliquant la raison de sa présence dans l’enceinte de la grande mosquée de Touba, qui plus est avec sa tunique de « Général », il indique avoir voulu démontrer aux colons la force supérieure du fondateur du Mouridisme.

Leave a comment