Accueil Actualités Grands projets : Le Directeur du budget décortique les réalisations de l’Etat

Grands projets : Le Directeur du budget décortique les réalisations de l’Etat

Moustapha BÂ

La clôture du séminaire initié par cercle de réflexion républicaine a été l’occasion pour le Chef de l’Etat Macky Sall d’exposer ses grandes réalisations au prés de ses militants. Le Directeur général du budget, Moustapha Bâ, a également joué sa partition en brandissant les importantes réussites du régime.

Tous les feux sont au vert a semblé soutenir le Directeur du Budget lors de la cérémonie de clôture du séminaire organisé par le cercle de réflexion républicaine. Moustapha Bâ a, en effet, dépeint une situation reluisante de l’économie sénégalaise. Une résultante selon lui de la clairvoyance du Chef de l’Etat traduit par le plan Sénégal émergent (PSE) et de son volet opérationnel, le plan d’action prioritaire (PAP 1) qui a coûté 9 mille 685 milliards avec 54% de ressources internes, « ce qui veut dire que le Sénégal compte d’abord sur ses propres moyens » se réjouit le Directeur du Budget. La somme engrangée lors du premier groupe consultatif de Paris a servi à la réussite du premier mandat du Chef de l’Etat selon Moustapha Ba, « plus de 80% de ces ressources ont été allouées à des réalisations physiques dans les six secteurs prioritaires de l’économie nationale », a-t-il soutenu.

Infrastructures et services de Transport :

Dans le secteur des infrastructures et des transports, le Sénégal a fait des pas de géant si l’on se fie au Directeur du Budget, « en terme de piste de production on en a fait plus de 2600 Km. C’est à dire 560 Km par an. C’est plus de 4,5 fois la moyenne en 12 ans avant que le Président Macky Sall ne vienne au pouvoir », jubile Moustapha Bâ. Sur le plan des autoroutes le bilan est tout autant flatteur selon le Directeur du Budget, « le Président de la République a trouvé 32 Km d’autoroute. On en est aujourd’hui à 217 Km » sans compter la finalisation récente du tronçon AIBD-Mbour-Thiès et de l’autoroute Ila Touba.

Infrastructures et services énergétiques :  

L’accès à l’électricité a été également une grande réussite du Président Macky Sall selon Moustapha Bâ. Le Directeur du Budget a tenu à préciser que « entre 2000 et 2011 seul 84,4 villages étaient électrifiés par an » mais avec la réalisation du premier plan d’action prioritaire, le Chef de l’Etat a fait la prouesse d’élever que taux qui est aujourd’hui à « 440 villages électrifiés par an », a affirmé Moustapha Bâ. En terme de puissance énergétique également, le régime actuel « l’a multiplié par deux. C’est pourquoi, renchérit le Directeur du Budget, je pense qu’on a amélioré l’accès à l’électricité des populations au Sénégal tant en milieu rural qu’en milieu urbain ».

Secteur agricole :

« Je pense qu’en terme  de production céréalière on a couvert nos besoins à hauteur de 93%. Au niveau de la production rizicole on a quasiment atteint notre besoin en riz de prés de 63%. La production horticole a été multipliée par deux », a affirmé Moustapha Bâ. Ce dernier a également affiché sa satisfaction face à une production de viande et de lait qui selon lui, « augmente considérablement ».

Hydraulique et assainissement : 

Sur le plan de l’hydraulique et de l’assainissement, le Directeur du Budget a aussi brandi des chiffres pour prouver les réussites du régime dans le secteur, « au niveau de l’assainissement, c’est des bonds de 8 points en milieu rural et de 4 points en milieu urbain parce qu’on avait au Sénégal un taux d’assainissement relativement faible. En matière d’accès au liquide précieux, Moustapha Bâ affirme, « il nous reste 8 points pour atteindre l’accès universel à l’eau en milieu rural et dans la PAP 2 nous allons l’atteindre. En milieu urbain on avait quasiment atteint les 100% ». Seulement, précise le Directeur, « il y a eu des problèmes à Dakar, c’est pourquoi on a conçu le programme d’amélioration de la desserte en eau qu’on a commencé à exécuter depuis deux ans.

Education et Formation :

Dans le secteur éducatif, le régime a aussi fait d’importants réalisations assure le Directeur du Budget qui brandit encore des chiffres, « c’est à peu prés 10 363 salles de classes qui ont été construites et en terme de Daara, dans le domaine de l’école coranique, on a construit à peu prés 14 Daaras modernes ».

Santé et Protection sociale :

La couverture maladie universelle traduit la réussite du président de la République dans ce domaine selon Moustapha Bâ.

Le Directeur du Budget a conclu son allocution en précisant que les six secteurs cités plus haut « ont absorbé 80% des ressources mobilisées ». Ce qui, si l’on se fie à sa déclaration, augure de lendemains meilleurs.

Video-Financement des grands projets de l’Etat: Les vérités du Directeur général du budget

Video-Financement des grands projets de l’Etat: Les vérités du Directeur général du budget

Publiée par Leral.net sur Dimanche 6 octobre 2019

Mbissane TINE-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici