L'Actualité en Temps Réel

Grève de la faim : Pape Alé écarte déjà les médecins de l’administration pénitentiaire

Le journaliste d’investigation Pape Alé Niang qui a décidé d’entamer la diète à partir de ce vendredi pour dénoncer son « enlèvement » sur les Allées Papa Gueye écarte déjà les médecins de l’administration pénitentiaire.

« Pape Alé n’acceptera aucune intervention médicale de qui que ce soit s’il advient qu’il se trouve en danger en dehors de son médecin personnel« , a fait savoir, sur Sud Fm, l’un de ses avocats.

Administration pénitentiaire mise en garde

L’administration pénitentiaire est informée de cette décision et a aussi toutes les coordonnées de son médecin personnel, ajoute Me Ciré Cledore Ly.

Lire aussi : (Audio) Pape Alé Niang depuis sa cellule: « J’ai décidé d’observer une grève de la faim… »

Soins de l’AP rejetés

Embouchant la même trompette, la robe noire précise que le journaliste d’investigation n’acceptera de recevoir aucun soin de l’administration pénitentiaire.

Birama Thior – Senegal7