Grève des enseignants : Pr Sanoussi Ba entrevoit « le déclenchement d’une véritable révolution qui va aboutir à une justice sociale »

0

L’école sénégalaise connait des troubles majeures. Les syndicats d’enseignants observent des grève à n’en plus finir, exigeant de l’Etat du Sénégal le respect du protocole d’accord signé depuis 2018. Las de la situation intenable qui risque de plomber l’avenir des apprenants, l’Union nationale des parents d’élèves et étudiants du Sénégal (Unapes) a investi les rue samedi 12 février pour attirer l’attention des autorités de l’État et des syndicats d’enseignants.

La grève interminable des syndicats d’enseignants continue de faire couler de la salive. Alors que beaucoup sont les sénégalais qui croient que l’état du Sénégal fait montre d’un manque de volonté politique, d’autres pointent du doigt les syndicats. Mais cette épisode sombre de l’école risque d’avoir des répercussions au-delà même du secteur de l’éducation.

Le gouvernement et les syndicats d’enseignants se sont réunis, samedi 12 février, en commission technique restreinte, relativement aux questions portant sur le système de rémunération spécifique aux enseignants et sur la demande de création de corps d’administrateurs scolaires dans le secteur public de l’éducation et de la formation.

Membre du Cadre unitaire syndical des Enseignants du Moyen et du Secondaire (CUSEMS), l’enseignant Sanoussi Ba estime que le président Macky Sall et son gouvernement font montre d’un réel manque de volonté politique. Ce qui contribue, signale-t-il, à sacrifier l’avenir des élèves.

Par ailleurs, M. Ba soutient qu’avec ces grève, les enseignants sont en train de déclencher une véritable révolution qui va aboutir à une justice sociale. Il a dans la foulée, accusé l’ancien président Abdoulaye Wade d’avoir bouleversé le système de rémunération.

A.K.C – Senegal7

Leave a comment