L'Actualité en Temps Réel

GTA et Sangomar : L’état d’avancement des projets pétroliers et gaziers jugés satisfaisants

Le point sur l’état d’avancement des projets pétroliers et gaziers a été fait jeudi par les opérateurs BP et Woodside à l’occasion de la deuxième édition de la Conférence -exposition MSGBC oil, gas and power. Lesdits projets avancent à grand pas.

Les travaux relatifs au développement du champ gazier Grand Tortue Ahmeyim (Gta) avancent à grands pas. Si l’on en croit Gordon Birrell, vice-président exécutif de la production et des opérations de Bp, qui a fait état d’un niveau de réalisation de plus de 82%, le projet sera au rendez-vous et la première production de gaz sera effective en fin 2023.

Le champ Gta sera développé avec un système de production sous-marin en eaux profondes, de stockage composé de quatre puits de production de gaz qui seront reliés à une unité flottante de production et de déchargement (Fpso), d’où le gaz traité sera envoyé vers un navire Gnl flottant proche des côtes.

Quant au champ pétrolier Sangomar, révèle Le Quotidien, Les travaux sont exécutés à plus de 60%, selon Shiva McMahon, vice-présidente exécutive des opérations internationales de Woodside. Ce champ pétrolier produira dans sa première phase, selon les experts, « un total de 230 millions de barils, avec une production journalière estimée à 100 000 barils par jour ». L’opérateur Woodside confirme la livraison du premier baril au second semestre de 2023.

Des niveaux de réalisation jugés satisfaisants par le Président Sall, qui présidait jeudi la cérémonie d’ouverture de la deuxième édition de la Conférence-exposition Msgbc oil, gas and power, qui se tient au Centre international de conférences Abdou Diouf de Diamniadio.

A.K.C – Senegal7