Guediawaye: Plus de 10000 jeunes âgés de 17 à 25 ans non enregistrés à l’état civil (enquête)

L’extrait de naissance considéré comme le premier document administratif de tout nouveau né est un véritable casse tête même pour certains jeunes âge de procréer. Selon une enquête réalisée par le Cabinet Remanagoree et l’association Touche pas à ma soeur, 12.912 jeunes âgés de 17 à 25 ans ne sont pas enregistrés à l’état civil.

Une situation catastrophique qui abrége l’avenir radieux scolaire et universitaire pour des centaines de milliers d’élèves à travers le pays, déplorent les enquêteurs.

Si pour certains, leurs parents ont été négligeant pour d’autres ils ont été sacrifié sur l’autel de l’ignorance. Parmi les 12.912 jeunes âgés de 17 à 25 ans identifiés, 2450 refus de paternité ont été notés, 3776 faux papiers et 6686 causés par une négligence parentale.

Contre espèce sonnante et trébuchante, des jeunes, élèves de surcroît, s’étaient arrangés avec des actes de naissance. Malheureusement, ils ont été stoppé net, durant leur cursus, car les documents n’étaient pas enregistré dans les registres de l’état civil, notent le Cabinet Remanagoree et l’association Touche pas à ma soeur.

A.K.C – Senegal7