L'Actualité en Temps Réel

Guerre en Ukraine: les Russes commencent à sentir l’effet concret des sanctions économiques

0

La Russie a encore intensifié son offensive en Ukraine, visant les villes dont Kiev et Kharkiv, poussant les Européens, exhortés à agir par le président ukrainien, à durcir encore leurs sanctions. Elles ont déjà des effets sur la psychologie des Russes et sur l’état de l’économie, mais Vladimir Poutine a décidé lui aussi de frapper, renseigne RFI.

Les entreprises russes ont désormais obligation de transférer 80% de leurs devises en roubles, les investisseurs ont interdiction de se retirer du pays par décret présidentiel et le Premier ministre Michoustine a menacé les entreprises étrangères ce mardi.

« Ceux qui gagneront à la fin, ce seront ceux qui n’auront pas succombé aux slogans des politiciens étrangers, ceux qui n’auront pas stoppé leurs projets dans notre pays. La pratique l’a démontré, il est facile de quitter un marché, mais il est beaucoup plus difficile de revenir, quand la place a été prise par les concurrents », a-t-il lancé. Le gouvernement ne parle en tout cas pas des taux d’intérêts à 20%, des Russes qui se sont rués, quand ils le pouvaient, sur les euros ou les dollars.

D’autres persistent à dire qu’il ne se passe rien, comme cette femme chef d’entreprise, rencontrée ce mardi matin devant le distributeur de l’une des banques proches de l’État et sanctionnée. La soixantaine élégante et le visage fermé devant le micro de journalistes étrangers, elle avait toutefois l’envie de dire sa vérité.

« Non, je ne m’inquiète de rien. La situation économique est normale, tout est normal. Rien n’a changé. Je suis PDG d’une entreprise et tout est stable de notre côté. La Russie survivra grâce à sa puissance économique. Tout ce que la Russie a, cela va rester. La Russie n’est pas une nation dépendante des autres pays », assure-t-elle.

Assane SEYE-Senegal7

laissez un commentaire