L'Actualité en Temps Réel

Guirassy reconnait son élimination: «Nous n’étions plus maitres de notre destin »

0

Moustapha Guirassy jette le pavé de sa candidature dans  la marre des recalés au parrainage. Dans une déclaration rendue publique ce jeudi, le candidat de la coalition «Guirassy 2019» avoue que le Conseil Constitutionnel, en date du mercredi 2 janvier 2018, lui a notifié par PV que ses parrainages sont rejetés.

«Nous en prenons acte. Je constate que les valeurs que nous proposons et la vision que nous défendons pour notre pays n’auront pas pleinement droit de cité pour cette élection à venir. Nous ne ferons donc pas partie comme candidat de l’élection présidentielle du 24 février 2019. L’invalidation de nos parrainages et de notre candidature n’est pas le résultat auquel nous nous attendions et pour lequel nous avons travaillé d’arrache-pied durant des mois, avec la mobilisation de nos équipes », dit-il. Toutefois, rassure Moustapha Guirassy, «nous pèserons de tout notre poids pour que le futur président élu par les Sénégalais soit le bon choix pour notre pays» . «Une fois que ce dépôt a été fait, nous n’étions plus maitres de notre destin», ajoute le député de l’opposition qui trouve «inutile» de chercher à à expliquer ce qui s’est passé «Nous avons dénoncé la loi sur le parrainage dès sa gestation. Nous restons donc constants pour continuer de dénoncer son iniquité, son caractère inopportun, et son inconstitutionnalité originelle et consubstantielle», rappelle-t-il. Cependant Guirassy 2019’’, dit réitérer son appartenance au Front national de résistance «par devoir de refus, par esprit de responsabilité et en témoignage pour la postérité.»

Assane SEYE-Senegal7

 

 

 

 

laissez un commentaire