Accueil Politique Habib Sy sur l’affaire Khalifa Sall : « C’est une honte...

Habib Sy sur l’affaire Khalifa Sall : « C’est une honte pour l’Etat du Sénégal »

Le Secrétaire général du Parti de l’espoir et de la modernité/Yaakarou rewmi, Habib Sy se dit outré par l’image de l’Etat du Sénégal condamné par la Cour de Justice de la Cedeao à verser au maire de Dakar 35 millions en guise de dommages et intérêts. Il l’a fait savoir, hier, lors de sa tournée politique dans la banlieue, rapporte WalfQuotidien.

Habib Sy l’ex-directeur de cabinet du Président Wade n’y est pas allé par quatre chemins pour clouer au pilori le régime de Macky. En tournée nationale, hier dans la banlieue pour expliquer les raisons du choix de sa candidature, l’ex-ministre a encore parlé de l’affaire de la caisse d’avance de la mairie de Dakar. « Je crois que cet  Etat doit avoir honte. C’est une honte pour  la démocratie Sénégalaise. Cela prouve que ces gens qui nous gouvernent manquent d’élégance et de vision démocratique. La démocratie, c’est aussi la loi de l’élégance. On dit souvent que la démocratie, c’est la loi de la majorité, etc. Mais ce n’est pas toujours exact. Pour une bonne démocratie, il faudrait que le pouvoir puisse être le porte-parole  de l’opposition et de la minorité », indique-t-il. Et sur l’affaire Khalifa, il ajoute : « Tout le monde sait que ce procès de Khalifa Sall  est un simulacre de procès. Khalifa n’a rien fait, absolument rien. C’est juste parce qu’on ne veut pas qu’il soit candidat à la présidentielle », précise–t-il.Pour Habib Sy, cette décision de la Cedeao est une gifle administrée  au pouvoir de Macky.

Assane SEYE-Senegal7