Hydrocarbures: le Sénégal lance sa plateforme numérique du cadastre pétrolier

Dans un communiqué, le ministère du Pétrole et des énergies va procéder mardi au lancement de la plateforme numérique du Cadastre pétrolier du Sénégal (CPS), mardi 18 mai.

Constitué de plusieurs fonctionnalités, le système de cadastre pétrolier du Sénégal, « est conçu pour devenir une vitrine nationale et internationale du secteur des hydrocarbures », selon le texte parcouru par l’ASP.

« Le CPS est élaboré pour permettre aux structures de l’Etat d’assurer une meilleure gestion administrative des autorisations et un suivi des projets pétroliers et gaziers », note la même source.

Elle ajoute que le Cadastre pétrolier du Sénégal offre de même aux compagnies pétrolières « la possibilité d’effectuer des démarches administratives via la plateforme », sans compter qu’il constitue « un canal d’accès aux informations de premier niveau sur l’activité pétrolière et gazière au Sénégal ».

Le CPS vise notamment à assurer la transparence dans l’attribution et la gestion des titres pétroliers, à garantir l’accès aux informations aux tiers et à assurer le suivi ainsi que la mise en œuvre des contrats pétroliers, atteste ledit communiqué.

Sur les 29 blocs pétroliers que compte le Sénégal, 9 sont actuellement sous contrat et 12 ont été ouverts à un appel d’offres international en novembre 2019, signale le communiqué.

Il ajoute que le projet d’élaboration et de mise en place dudit cadastre est hébergé au sein du ministère du Pétrole et des Energies (MPE), à travers l’Unité d’exécution GES-PETROGAZ.

Fanta DIALLO BA-senegal7